Américains : on vous attend !

Le site internet du ministère canadien de l’Immigration croule déjà sous les demandes suite à la victoire de Trump.

C’est la continuité d’un élan migratoire sans précédent définit sous le terme de ROAMING par le très sérieux laboratoire de tendances NellyRodylab. Parcourir, flâner, vagabonder, errer … roam ou roaming, relève de la notion d’itinérance. Ce nouveau phénomène mondial, provoqué par des changements politiques, sociétaux ou environnementaux, modifie de manière considérable le rapport au travail.

 Mais qui sont ces nouveaux roamers ? Digital natives, nomades, génération Y ou Z, ils parcourent la planète à la recherche de multiples expériences, sont ouverts aux autres cultures et ne craignent pas le déracinement.

Nomadisme professionnel et coworking 

Les espaces de travail doivent alors s’adapter à ce bouleversement des comportements de consommation. Les roamers s’installent de manière temporaire dans une ville qu’ils ont choisie, à la recherche d’un espace de travail qui offre à la fois qualité de vie, suscite la créativité, l’échange et la collaboration.

A Marseille, Smack Coworking accueille cette nouvelle génération mobile à l’instar de Camille et Taylor, couple d’américains installé pendant 2 mois dans le QG de l’open space. Après avoir travaillé en Chine en tant que consultants, ils ont choisi le sud de la France pour apprendre le français et poursuivre le développement de leur entreprise avec laquelle ils peuvent parcourir le monde. En créant Nuts and Bolts, ils proposent des formations vidéo en ligne qui rassemblent parfois plus de 25 nationalités.

Aujourd’hui repartis sur les routes quelque part sur une nouvelle face de la terre, ils sont l’exemple même des roamers citoyens du monde que nous sommes fiers d’accueillir.

In coworking we trust !